CARTON ROUGE Numéro 20 – Quand les supporteurs d’un même club s’affrontent.


petit logo ssi

« CARTON ROUGE Numéro 20 »

carton rouge logo

 « Quand les supporteurs d’un même club s’affrontent et se tuent »

 

L’association « Supporter Sans Interférer », comme vous le savez, lutte contre les actes non citoyens, sur et en dehors des stades. Elle vous convaincra, une fois de plus, de son utilité : le dialogue, la cohésion, le respect, le lien social et la passion sans interférence,…

Nous vous annonçons que les faits suivants sont d’une gravité néfaste et nuisible pour la bonne image de ce sport et du respect de tous ses intervenants.

Ces faits peuvent choqués les plus jeunes et sensibles… Mais, nous décidons de vous les monter afin que vous pouviez les juger afin de mieux les comprendre.

Le samedi 19 mars 2016, 2 personnes sont décédées et 54 autres ont été blessées lors d’affrontements ayant éclaté dans les gradins du complexe sportif Mohammed V à Casablanca (Maroc), entre deux groupes de supporteurs du Raja de Casablanca à l’issue du match contre l’équipe du Chabab Rif Al Hoceima.

Des bagarres ont éclaté dans le stade entre des supporters du Raja juste après la victoire de leur équipe, ce qui a causé plusieurs blessures et la dégradation de biens publics et privés.

« A l’extérieur du stade, 11 voitures ont été dégradées par des jets de pierres » a annoncé la Direction générale de la sûreté nationale marocaine (DGSN). Elle souligne que : « les opérations sécuritaires menées ont conduit à l’arrestation de 10 personnes avant le début du match et de 31 personnes après la fin du match , pour leur implication dans des actes de vandalisme ».

La préfecture de police de Casablanca a ouvert aussitôt une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les circonstances de ces actes de vandalisme et appréhender toutes les personnes impliquées.

Notre association est utile afin de faire aimer (ou re-aimer) ce sport qui tue et qui attise tant de passion.

D’autant plus, que ces violences inouïes ont conduit à la mort, à la confrontations de supporteurs d’un même club, ceux du Raja.

Tous les mauvais comportements ont été effectué pendant cette rencontre jusqu’à l’évacuation du stade : échanges de coups, lynchage, jets de fumigène et de feux de bengale, mouvements de foule meurtriers,… Les incidents ont duré plus de 6 minutes.

Plusieurs spectateurs sont restés coincés contre des rambardes et fosses. Malgré cela, certains ont, heureusement, réussi à fuir ces tribunes en enjambant des murets, des grilles, en glissant sur des banderoles,…

Les forces de sécurité sont intervenues pour rétablir l’ordre au bout de plusieurs minutes de confrontations (6 au moins).

Nous rappellerons que les images suivantes peuvent heurtées les plus sensibles et les plus jeunes.

Il ne faut pas que la passion déborde en dégénérescence de l’individu par le fanatisme.

Supporter, la passion, ce n’est pas cela.

 


Deux-personnes--54-blessees-dans-les-affrontements- raja casablanca - 19 03 2016 - entre-supporteurs[1] Deux-personnes--54-ont-ete-blessees-dans-les-affrontements- raja casablanca - 19 03 2016 - entre-supporteurs[2]

(crédit photo STR/AFP)

 

Pour nous suivre :

  1. Site Web :  www.footsupporterssi.com
  2. Lien Site Facebook : https://fr-fr.facebook.com/pages/Supporter-sans-interf%C3%A9rer/45119506501797

Nous joindre : sup100i.asso@gmail.com

Sportivement.

 

Vincent n°17