CARTON ROUGE Numéro 21 – Les insultes venues des tribunes


logo noir et balnc

« CARTON ROUGE Numéro 21 »

 

carton rouge logo

« Les insultes venues des tribunes »

 

L’association « Supporter Sans Interférer », comme vous le savez, lutte contre les incivilités, sur et en dehors des stades. Elle vous invite à lire la suite, et à ne pas reproduire ces insultes auprès des joueurs et du corps arbitral…

Nous vous annonçons que les insultes sont graves et nuisibles pour une bonne image de ce sport et du respect de tous ses intervenants. Le football nous rassemble et il ne faut pas que cela nous divise. Les réflexions des spectateurs dans les tribunes sont courantes et souvent drôles, ainsi il ne faut que ces propos ne dérivent pas en insultes.

Une femme arbitre a arrêté un match de football en deuxième division catalane après qu’un spectateur lui a dit «d’aller laver la vaisselle » le dimanche 4 septembre 2016.

Excédée, Madame l’arbitre Marta Galego qui officiait lors de la rencontre entre UE Valls et Cambrils Unió, a arrêtée le match après avoir entendu plusieurs commentaires sexistes venus des tribunes. Elle a aussitôt ordonné d’éxclure la personne incriminée du bord du terrain.
Le spectateur, un membre du club de UE Valls, a été sorti du stade, en moins de trois minutes. Après quoi, le match a pû reprendre.

 

marta-galego

Crédit Photo : VALLS – CAMBRIL UNIO / DIARIO AS (DIARIO AS)

 

Les supporteurs ont applaudi la décision de l’arbitre. Madame Galego a noté dans son carnet cet incident, surement, dans l’intention de signaler l’incident à la Fédération Catalane de Football.

 

Ce qu'entend l'arbitre !

 

Voici quelques insultes contraire aux valeurs du sport en Espagne entendues ces derniers jours :

En Andalousie, un arbitre ouvertement gay a quitté son emploi après des attaques verbales homophobes qui devenaient intolérables.

Dans un autre cas, le comité de discipline de la Fédération espagnole de football a annoncé qu’il allait ouvrir une procédure contre le Sporting Gijón pour un « incident parmi la foule » pendant le match contre l’Athletic Bilbao à la mi-Août. Des cris de singe ont été dirigés à l’encontre de Iñaki Williams de l’une des tribunes.

J’espère que vous serez convaincues de ne pas reproduire ces comportements lourds de conséquences pour tous.

Sportivement.

 

Vincent n°17