« CARTON VERT » NUMERO 19 – Il n’y a pas d’âge pour le jonglage


ssi

CARTON VERT » NUMERO 19

carton vert

 » Il n’y a pas d’âge pour le jonglage « 

 

L’association « Supporter sans interférer » veut vous montrer les rois du jonglage de tout âge (maximum 90 ans) sur les terrains de sport ou en dehors des enceintes sportives… Ces gestes sont tellement magnifiques et émotionnels que nous vous devions de les partager avec vous.

 

Définition du jonglage : Le jonglage est un moyen permettant de développer la maîtrise technique, le sens de l’équilibre. Surface de contact : toutes les surfaces autorisées en football et les enchaînements possibles de ces surfaces. C’est un jeu attrayant et varié que pratique avec plaisir tous les jeunes footballeurs du monde. Il est aussi le premier élément d’un apprentissage technique bien conduit. Peu fatiguant, il peut être inclus dans beaucoup de séances d’entraînement comme échauffement, en première partie d’un entraînement technique, ou en intermède entre deux exercices physique plus exigeants.

D’abord, Ase Marie Nordhagen, norvégienne âgée de 90 ans, pratique le jonglage depuis son plus jeune âge dans les rues de Oslo (capitale de la Norvège). Son record s’élève à 1003 jongles, a-t-elle affirmé au site Ryfylke.net. Avant de lâcher cette phrase :  » Le jonglage, c’est mon seul plaisir. »

 

Ensuite, un homme qui pourrait être son mari (vu la passion pour la ballon rond bien-sur car nous ne voulons pas interférer s’ils sont mariés)… Cette vidéo date de mai 2015.

 

Enfin, visionnez cette vidéo des rois du jongle…

Changement de rythme et de vitesse.

 

Visionnez les vidéos de Lisa Minouche, jeune « freestyleuse », originaire d’Antony (92), (Top 3 au championnat du monde en Italie en 2012, Top 4 au championnat du monde au Japon en 2013) :

 

Ensuite, Iya Traoré qui jongle à Montmartre (Paris) sous le regard éblouit des badauds.

Il déclare : «  J’aime le contact avec le public et surtout la liberté. Grâce au freestyle, j’ai aussi trouvé un moyen de donner le sourire avec un ballon, même si c’est en dehors du terrain. Je ne suis pas un artiste. Je suis footballeur.  » 

 

Pour finir, les meilleures freestyleuses du monde qui jonglent dans toutes les villes du monde et dans toutes les tenues. Magnifique tant par la technique et l’esthétique.

 

Nous souhaitons, par avance, bienvenue aux prochains clubs et adhérents voulant rejoindre notre association.

Pour nous suivre sur le web :

1. site web : www.footsupporterssi.com

2. Lien site facebook : https://fr-fr.facebook.com/pages/Supporter-sans-interf%C3%A9rer/451195065017972

Nous joindre : sup100i.asso@gmail.com

 

Vincent n°17