Interview d’Albert Marlu – Educateur U19 au MFC92 et adhérent de l’association « Supporter sans Interférer »


logo noir et balnc

 

Interview d’Albert Marlu

 

 

Educateur U19 au MFC92 et adhérent de l’association « Supporter sans Interférer »

 

Cette rubrique est consacrée à rendre hommage et remercier les éducateurs, adhérents, parents, joueurs… ayant compris et promouvant les valeurs de l’Association « Supporter sans interférer » et du Sport, que ce soit sur les terrains ou en dehors. Merci à eux.

Cette fois-ci, c’est un éducateur U19 au MFC92 qui a remporté le Challenge Fair-Play U19 Excellence lors de la saison 2014-2015, qui nous a fait l’honneur de répondre à nos questions.

 

Vincent n 17 : Bonjour Albert Marlu, Merci de répondre à mes questions sur ton investissement au sein de l’Association.
Albert Marlu : Bonjour, Merci à toi aussi également.

 

Vincent n 17 : Présentes-toi en quelques mots?
Albert Marlu : J’ai 52 ans bientôt, je suis marié. J’ai 3 garçons qui jouent au football. Mon père était un ancien footballeur. J’ai commencé le foot à l’age de 9 ans. Ca date! (rires…) Et, je ne l’ai plus jamais quitté. J’ai joué au niveau National, CFA et ensuite au niveau Ligue. J’ai gagné la Coupe de Paris et la Coupe des Hauts-de-Seine en 19 ans en tant que joueur et il y a 35 ans et voilà que je suis, également, dans l’équipe éducatrice U19 du MFC92 qui a disputé ces même finales. Un destin sympa? Même si nous n’avons remporté cette année que la Coupe de Paris. Cette saison fût pleine d’émotions et de bons moments.

 

 

Vincent n 17 : Parles-nous de ton expérience du milieu footballistique et des comportements qui t’ont incité à t’investir dans cette association?
Albert Marlu : J’ai commencé éducateur à l’école de Football du Plessis, ensuite en catégorie U13. Puis, je suis passé en Séniors à Villejuif (94) en 2ème division (la Réserve) et 2 ans après, on m’a confié l’équipe première en Excellence et nous sommes montés en Promotion d’Honneur. Ensuite, j’ai passé 2 ans en Excellence à Chatillon (92), puis 3 ans au Stade Olympique de Paris 13ème en 1ère Division et Excellence. Et depuis 4 ans, je suis entraineur des U19 Excellence. Cette aventure se termine car je serai l’année prochaine en charge de l’équipe B Séniors en 1ère Division au MFC92. Je me suis investi dans cette association car les comportements sont en fonction du niveau où tu évolues. Plus tu joues au haut niveau et moins tu as de risques de débordements des spectateurs, des éducateurs et des joueurs à quelques exceptions près. Nous devons améliorez cela avec cette association.

 

 

Vincent n 17 : Pourquoi avoir choisi de rejoindre, précisement, cette Association et pas une autre?
Albert Marlu : J’ai décidé de rejoindre l’association car c’est ma conception du Football et de ses valeurs que je veux défendre : le bon comportement de tous, le respect du jeu et de ses règles, le respect de ses adversaires et des arbitres, la mixité, le Fair-Play. Pour moi, le jeu prévaut sur l’enjeu. Il faut gagner, certes mais dans les règles du sport car la victoire ne peut être belle sans effort et sans le respect des autres. Lorsque je vois certains éducateurs sur le banc de touche, ça fait parfois peur !! Certains insultent les jeunes sportifs, des enfants parfois. Certains leur manquent de respect, d’autres insultent les arbitres… Ces comportements, je ne les comprends pas et ne les excusent aucunement. Qui peuvent-être les Présidents de Club qui les ont mis en place et qui excusent souvent ce type de débordement? Voient-ils leurs éducateurs sur le terrain. Comment voulez-vous que des enfants se comportent bien et que les spectateurs en fassent de même alors qu’il y a des excités sur le banc. Tout d’abord, j’ai décidé de rejoindre cette association parce que Stéphane Di Bianca (Président de l’Association) était mon Capitaine lorsque j’étais à Chatillon ! Je le connais depuis de nombreuses années et il a toujours été investi dans tout ce qu’il fait. Pour ces raisons, je n’ai pas hésité à rejoindre son initiative lorsqu’il a créé cette association qui sensibilise tout ce qui se passe « sur et en dehors » des terrains de football. C’est tout ce que je défends comme valeur en tant qu’éducateur afin que toutes les rencontres et les matchs de foot se déroulent bien pour le bonheur de tous. Et, pour mon bonheur aussi, c’est important!

 

 

Vincent n 17 : Que penses-tu que «Supporter sans interférer » puisse apporter au milieu du sport?
Albert Marlu : Cette association fait prendre conscience à tous que l’on doit bien se comporter sur un terrain et après une rencontre. De plus, nous, éducateurs, avons un devoir d’être exemplaire pour les jeunes et ceux qui les suivent. J’espère que l’association « Supporter sans Interférer » va vite se faire connaitre partout et qu’elle puisse passer dans des émissions sportives afin de défendre et aider ceux qui œuvrent dans le but que tous les matchs se déroulent sans le moindre incident.

 

 

Vincent n 17 : Tu as été récompensé du trophée du fair-play en U19 Excellence en cette saison 2014-2015, peux-tu nous dire ce que cela représente pour toi?
Albert Marlu : Je suis  très, très satisfait de ce diplôme et de ce trophée parce que cela veut dire que mon message est passé! Ce n’est jamais évident dans cette catégorie des 19 ans car nous parlons à des hommes ! Ce trophée prouve que l’on peut jouer, faire de la compétition sans se comporter comme des « voyous » tout en respectant les règles du foot, en respectant les arbitres. Pour moi, c’est primordial. Nous, éducateurs, sommes l’image représentative de notre équipe. Si vous, éducateurs, vous comportez mal, les joueurs feront de même. Par conséquence, ils se feront sanctionner par l’arbitre. Que pouvons-nous leurs dire à ce moment-là si nous n’avons pas un comportement irréprochable?

 

 

Vincent n 17 : Quel est ton meilleur souvenir en terme de respect et de fair-play « sur ou en dehors » des terrains que tu as vécu depuis que tu connais le football?
Albert Marlu : Cette année, en 8ème de Finale de Coupe des Hauts-de-Seine, j’ai sorti un joueur qui à mis un coup de pied à l’adversaire, exprès, dans le dos de l’arbitre. Le coach adverse est venu me féliciter car le match était serré et engagé. Il me révéla n’avoir jamais vu un éducateur agir ainsi. Je lui ai dit que je ne voulais pas de réactions antisportives dans mon équipe, que je ne voulais pas que mon équipe passe pour des « crapules » car nous devons toujours réagir avec dignité. Je cherche toujours des solutions collectives, stratégiques pour gagner dans les règles, pas avec des mauvais comportements. Le respect de l’adversaire est très important et tu ne dois jamais l’oublier même si tu es en difficulté. Pour déstabiliser l’adversaire, trop de joueurs insultent, mettent des coups, te crachent dessus ! Il faut garder ses nerfs. Moi, lorsque je jouais, je ne me laissais pas « marcher dessus ». Je mettais beaucoup d’engagement dans les duels! Le Foot, c’est un sport de contact, non? (rires) Je ne me suis jamais fait expulser à cause d’un mauvais comportement. Nous, parents, avons beaucoup de responsabilité sur l’éducation de nos enfants afin qu’ils soient respectueux des valeurs envers leurs professeurs, des parents, des éducateurs, des adultes,…

 

 

Vincent n 17 : Que peut t’on te souhaiter pour l’avenir? Merci de tes réponses et à bientôt.
Albert Marlu  : L’avenir ? souhaites-moi la santé pour être encore longtemps sur les terrains auprès de mes joueurs. Je désire, aussi voir encore plus de parents pour venir encourager leurs enfants autour d’un terrain. Merci à toi et à bientôt également.

 

Nous souhaitons, par avance, bienvenue aux prochains clubs et adhérents voulant rejoindre notre association.

 

Pour nous suivre sur le web :

1. site web : www.footsupporterssi.com

2. Lien site facebook : https://fr-fr.facebook.com/pages/Supporter-sans-interf%C3%A9rer/451195065017972

Nous joindre : sup100i.asso@gmail.com

 

Vincent n 17